Vidéo protection à Toussus – la solution ou une illusion de solution – Votre avis sera déterminant….

La majorité municipale envisage de mettre en place la vidéo protection (surveillance) sur Toussus.

Par sa lettre d’information n°4 de septembre 2016, elle fait l’éloge de la solution.

Dans le cadre du conseil municipal, nous avons obtenu l’assurance que la décision serait soumise à l’avis de l’ensemble des habitants par un vote suite à une réunion publique.

Cette dernière aura lieu le 16 septembre et sera suivie d’une campagne de votes.

Nous avons demandé que les habitants soient décisionnaires dans leur ensemble car nous ne sommes pas convaincus que la vidéo protection (surveillance) soit réellement la solution aux maux que nous rencontrons et que malheureusement nous ne devrions pas nous bercer d’illusions… y compris sur son potentiel effet dissuasif.

Ceci étant la solution est plébiscitée en agglomération (1).

Dans les villes de plusieurs milliers d’habitants, la vidéo est généralement employée pour surveiller les agissements de certains individus à l’égard de la population (agressions et vols des personnes) ou à l’égard de biens publics (tags et vols). En complément, c’est un formidable moyen pour tracer les mouvements d’individus qui ont été identifiés par ailleurs comme à l’origine d’un délit.

Dans le premier cas d’emploi, cela suppose une présence permanente de personnel surveillant les images et déclenchant une alerte vis-à-vis des autorités. Dans le second cas, elle est utilisée à postériori par les autorités pour démêler une enquêté comme dans les différentes séries TV (ex CINS).

A Toussus, pour l’instant, la solution envisagée ne déploie pas de surveillance en temps réel. Si les habitants souhaitent ce niveau de service, le coût de possession de la solution doit prendre en compte le coût annuel du personnel de surveillance 24h/24h, 7j/7j, mutualisé avec les autres communes partenaires le cas échéant voire avec les services étatiques.

Dans le second cas d’emploi, la vidéo surveillance est un outil d’assistance destiné aux services étatiques de sécurité publique policiers et gendarmes. Au-delà du fait, que la prise en charge du financement de ce service par les collectivités locales (fiscalité des entreprises et des particuliers) est une source d’économie pour l’État alors que c’est une de ses missions régaliennes, c’est un risque à terme de désengagement de ces services étatiques des petites communes comme Toussus.

En effet, au lieu de faire des rondes comme aujourd’hui et d’aller quotidiennement à la rencontre des habitants, par soucis d’économie, il sera tentant à terme pour l’État de réduire les effectifs de sécurité de terrain pour les consacrer au dépouillement des bandes vidéo lors de leurs enquêtes.

En conclusion, nous avons la conviction que la volonté étatique de déployer la vidéo surveillance, en particulier à Toussus, exploite le sentiment de vulnérabilité des habitants.

Pour finalement aboutir, qu’à la demande des habitants eux-mêmes, nous soyons tous surveillés au prétexte de notre protection. Le déploiement et l’entretien du réseau et du système de vidéo d’assistance aux services étatiques étant financés directement par les citoyens.

Nous sommes plutôt convaincus que la solution passe par une meilleure collaboration entre les élus, les habitants et les services de sécurité via par ex Voisins Vigilants.

En d’autres termes l’implication de chacun d’entre nous avec nos voisins dans le dialogue et la remontée d’informations vers les élus et les services étatiques devrait être la pierre angulaire de notre sécurité ; ceci avec le retour d’information des services étatiques vers les habitants et des recommandations de prévention dans nos comportements.

Que les habitants ne soient pas déresponsabilisés …mais bien au contraire intégrés dans le processus de leur propre sécurité.

 

Publicités

Une réflexion sur “Vidéo protection à Toussus – la solution ou une illusion de solution – Votre avis sera déterminant….

  1. La vidéo surveillance dans notre société est l’équivalent de la robotique dans l’industrie.
    C’est un outil moderne qui devrait améliorer la productivité et l’efficacité afin de rendre la tache humaine plus aisée et polyvalente. C’est donc un nouvel outil au complément existant, tout en impliquant la vigilance du citoyen de plus en plus sollicité.
    Si pour des mesures budgétaires l’un remplacerait l’autre, il ne sera pas étonnant de nous trouver devant des situations que l’on est loin d’imaginer.
    Dans notre environnement sécuritaire toutes ces mesures sont pour s’additionner et non pas se remplacer, mais cela ne serait qu’une solution du moment vu que l’ingeniosité et l’anticipation auront toujours un pas d’avance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s