Triste bilan 2017 : report des décisions structurelles – destruction des fragiles équilibres au détriment de l’unité et la cohésion de notre village – perte de leadership auprès de Versailles Grand Parc ; le temps est venu de préparer un nouveau projet pour Toussus

La majorité municipale a reporté les décisions structurelles et impopulaires indispensables sur les deux dernières années et au-delà de son mandat

Le dérapage budgétaire annoncé par nos soins dès 2015 est confirmé.  Lors du vote en mars du budget 2017, amplifié par une décision modificative en septembre, la majorité a accepté un déficit de fonctionnement annuel qui pourrait atteindre – 200 000€ cette année.

Aucune réforme structurelle tentant à réduire les dépenses annuelles de fonctionnement n’a été engagée et n’a été présentée pour les futures années.

Bien au contraire, à titre d’exemple, les effectifs des agents municipaux sont maintenus voire augmentés alors que les prestations de sous-traitance sont accrues. Nous nous payons le luxe de louer un véhicule électrique de type Kangoo pour le prix d’un Kadjar … avec toutes les options…

Le niveau annuel des dépenses publiques de fonctionnement a atteint des limites insoutenables pour les recettes actuelles de la commune.

La seule réponse qui a été apportée est de programmer une augmentation des taux d’imposition (+20% sur la Taxe d’Habitation et +11% sur la Taxe Foncier Bâti) sur la période 2018 à 2020 (fin du mandat en mars 2020).

Elle laisse ainsi à la charge des futurs élus de reconstituer un indispensable excédent budgétaire  pour redonner la capacité de la commune à autofinancer l’entretien de son patrimoine (100 à 150 000€ minimum par an).

Tous les travaux majeurs d’entretien du patrimoine sont suspendus à l’obtention de subventions de la part de la région et du département (excepté l’assainissement et les pistes cyclables programmés avant 2014 et largement financés par des subventions extérieures, ainsi que par effet d« aubaines » les reprises de voiries associées).

Comme réalisations concrètes d’ici la fin du mandat actuel, nous avons le droit à une nouvelle prévision de multiplication de passages surélevés et de surélévations de rond points sur les routes, la vidéosurveillance et  la rénovation de la salle polyvalente n°1 (pour 100 000€ et sans délibération pour engager les travaux quand même).

Pendant ce temps le reste de la salle polyvalente, la salle de sports, les sentiers, les voiries et paysages des demeures et la place centrale du village se dégradent.

La majorité est en train de détruire les fragiles équilibres des services mis en place

La supérette est en cours de vente, son attractivité et équilibre commerciaux se trouvent affectés par la décision de la majorité de réquisitionner le logement qui était prévu pour la famille du commerçant (des logements  propriété de l’Etat ADP et DGAC sont vacants sur l’aérodrome et pourraient répondre aux besoins de la municipalité).

Il semblerait que les médecins s’interrogent sur la prolongation de leur service à Toussus faute de communication et de reconnaissance de la part des élus.

Les prestations du centre de loisirs à l’attention des enfants font l’objet de critiques récurrentes. Les relations des élus avec les parents d’élèves et l’école sont tendues.

La viabilité et la pérennité de la crèche font l’objet de questions.

Il n’y a plus d’activités d’escalade à Toussus, la majorité ayant exigé un loyer exorbitant sans débat municipal préalable.

La majorité n’a pas su générer d’opportunités pour la commune lors des opérations de vente par l’Etat des bâtiments du parc ex EAN.

Elle projette des évolutions structurantes pour la commune (PLU, place du centre de village) sans réels concertation et partages ; via des réunions publiques expéditives en comité très restreint. Qui sait vraiment de quoi il s’agit ? Chacun a-t-il été sollicité pour donner son avis ?

Le temps d’obtenir les financements sollicités, tous ces projets ne se réaliseront que bien au-delà de 2020. Ils auront bien le temps d’être repris en main après 2020.

Cette année, nous avons échappé de peu à une gare de métro au bout des pistes de Toussus et à une pénalité de plusieurs milliers d’€ par an suite à l’autorisation de la vente de la moitié des logements sociaux de la commune : projets soutenus par le maire et finalement refusés in extrémis par le conseil.

Les budgets de fonctionnement de l’école, des seniors et de la jeunesse ont été revus au détriment de la cohésion et de l’unité du village.

La majorité a perdu tout leadership et opportunités au niveau de Versailles Grand Parc

Pour en finir avec ce triste bilan 2017, qui peut dire ce que Toussus a obtenu comme amélioration depuis 2014 de la part de Versailles de Grand Parc. Les services des déchets, les spectacles, les pistes cyclables, les dessertes en transport commun, tout cela a été mis en place avant 2014.

Nous n’avons plus de leadership (perte de la vice-présidence) alors que nous sommes parmi les 9 fondateurs de Versailles Grand Parc. Les seuls échos relayés en conseil par nos élus représentants et le maire sont négatifs concernant Versailles Grand Parc.

Même les projets futuristes de nos élus municipaux autour de l’avion électrique pour l’avenir de notre aérodrome ne semblent pas soutenus par Versailles Grand Parc.

Sur ce dernier sujet, le bilan de notre maire lors du dernier conseil municipal de 2017 est éloquent de « bla-bla » autour de groupes de travail qui de façon récurrente et depuis toujours réfléchissent à l’avenir de l’aérodrome autour des thèmes à la mode « Innovation », « Technologie de rupture ».

Le concret à court terme est engagé depuis plusieurs années : classification et autorisation de voler liées à la qualité sonore des aéronefs (Calypso).

Le reste n’est qu’idées et réflexions bien au-delà de 2020 …

Pour parachever le bilan de ces quatre années, constatons qu’au moins la « RyderCup », événement pour passionnés du Golf et les VIP qui y seront invités, motive notre majorité municipale… aucune retombée directe pour Toussus  et ses habitants… à nous simples mécréants, il nous est demandé d’accepter les nuisances qui y seront associées (Toussus parking et trafic de bus, risque invasion gens du voyage après la RyderCup)… espérons que nous n’avons pas été de plus sollicités pour financer l’évènement…

Le temps est venu de reconstruire un nouveau projet pour Toussus.

Nous vous souhaitons à chacune et chacun, ainsi qu’à vos familles nos meilleurs vœux pour 2018.

Publicités

2 réflexions sur “Triste bilan 2017 : report des décisions structurelles – destruction des fragiles équilibres au détriment de l’unité et la cohésion de notre village – perte de leadership auprès de Versailles Grand Parc ; le temps est venu de préparer un nouveau projet pour Toussus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s